Ą

Ą Ę Ę Į Ǫ Ǫ Ų

Ą (minuscule : ą) est une lettre des alphabets polonais, cachoube, lituanien, creek, navajo, apache occidental, chiricahua, osage, hocąk, mescalero, gwich’in et tutchone. Il est formé de la lettre A et d’un ogonek (également appelé «petite queue») et, à l’exception du lituanien et du polonais modernes, désigne un A nasal.

polonais

En polonais et en kachoube, ą se trouve juste après le A de l’alphabet et n’apparaît jamais au début d’un mot. À l’origine, ą était un A nasal, mais à l’époque moderne, sa prononciation s’est transformée en un O nasal. La lettre n’a pas de prononciation simple et déterminée, bien qu’elle soit le plus souvent prononcée /ɔw̃/, ou simplement /ɔ/ suivi d’une consonne nasale. Ainsi, ą peut être prononcé comme /ɔn/, /ɔm/, /ɔŋ/, /ɔŋ/, /ɔɳ/, /ɔɲ/ .

Contrairement au français, mais de manière similaire au portugais ão, les voyelles nasales en polonais sont asynchrones : elles sont prononcées comme une voyelle orale plus une semi-voyelle nasale ou une voyelle nasale plus une semi-voyelle nasale. Par souci de simplicité, elle est parfois représentée par /ɔ̃/ :

Devant les occlusives et les affricates, il est prononcé comme une voyelle orale plus une consonne nasale, comme /ɔn/ devant la plupart des consonnes et /ɔm/ devant p ou b :

Dans les dialectes de certaines régions, ą en position finale est également prononcé comme /ɔm/ ; ainsi robią est parfois prononcé comme .

Langues reconstruites

Les chercheurs qui ont reconstitué la langue proto-germanique (l’ancêtre de toutes les langues germaniques modernes, parlée entre 500 av. J.-C. et 500 apr. J.-C.) utilisent la lettre ą pour désigner une voyelle nasale.

Similar Posts:

    None Found