Begoña Floria Eseberri

Begoña Floria Eseberri (Tarragone, Espagne, 19 août 1969) est une journaliste et femme politique espagnole. Elle est conseillère du groupe municipal socialiste de Tarragone, actuellement dans l’opposition. Jusqu’au 15 juin 2019, elle a été adjointe au maire de la ville de Tarragone et porte-parole du gouvernement municipal, postes qu’elle occupait depuis 2007. Auparavant, elle a travaillé comme chef de presse et de cabinet de différentes institutions, et comme journaliste dans divers médias.

Activité de gestion publique

Au cours de son mandat municipal, elle a été à l’origine d’initiatives en faveur d’associations telles que le Club dels Tarraconins et le développement des centres civiques de Tarragone en tant que réseau fixe d’activités et de promotion culturelle, intégré dans le programme municipal.
Sous sa direction politique du département de la mobilité, le plan de mobilité urbaine durable de Tarragone a été approuvé, un projet visant à limiter l’hégémonie de la voiture et à promouvoir des formes de transport moins invasives dans la vie quotidienne des citoyens et dans l’environnement. En tant que conseiller à la culture, au patrimoine et aux festivités, il a consolidé le leadership de Tarragone en tant que capitale de la «castellera», mis à jour le protocole des festivités de la ville, planifié le festival Tarraco Viva au niveau national et européen et promu le plan fonctionnel de l’ancienne usine Tabacalera en tant que futur centre culturel majeur, qui doit contenir le nouveau musée archéologique national de Tarragone et l’agrandissement de la bibliothèque provinciale.
Elle a également été administratrice d’entreprises publiques, où elle a été pionnière à Tarragone dans la direction féminine de ce type d’entité. Elle a notamment été présidente et vice-présidente du conseil d’administration de l’entreprise municipale de stationnement de Tarragone (juillet 2011-juillet 2019) et présidente de l’entreprise municipale de transport public de Tarragone (juillet 2011-juillet 2019). Elle a également été à l’origine de la première chaîne de télévision publique de Tarragone, Tac 12, qui a commencé à émettre en septembre 2019, et membre du conseil d’administration du consortium TACOALT, qui gère la chaîne de télévision publique TAC12 (2008-2019).
Elle est titulaire d’un diplôme en sciences de l’information de l’université autonome de Barcelone et a suivi des cours de sciences politiques et de sociologie. Elle est également titulaire d’un diplôme de troisième cycle en gouvernement et gestion publique dans la société de l’information (Université Pompeu Fabra) et en leadership et gestion sociale (UAB).
Elle est spécialisée dans les stratégies de communication globale, la gestion sociale des politiques publiques et les médias sociaux. Elle possède également des compétences en matière de construction du discours.
Parallèlement à son travail politique, elle a enseigné ces dernières années dans le cadre du cours de spécialisation Construction du discours politique : communication personnelle et médiatique entre 2009 et 2011, et a été tutrice du master en leadership en gestion politique et sociale au cours de la même période.
Les deux programmes font partie de la Graduate School de l’Université autonome de Barcelone. Elle donne régulièrement des cours sur la communication interpersonnelle, sociale, politique et institutionnelle à la faculté d’économie et de commerce de l’université de Barcelone. Elle collabore également de manière sporadique en tant que conférencière invitée à l’université Rovira i Virgili de Tarragone.
Dans le domaine du travail, elle a travaillé comme responsable de la communication pour le gouvernement et les administrations publiques en 2006, puis pour le délégué territorial du gouvernement à Tarragone jusqu’en novembre 2007.
Elle a également travaillé comme responsable de la communication pour les campagnes électorales au sein de la Fédération du PSC de la région de Tarragone entre 2003 et 2005, et comme conseillère en communication pour le conseil provincial de Tarragone, au sein du groupe socialiste. En outre, jusqu’en 2003, elle a travaillé comme rédactrice et journaliste pour La Vanguardia, El País, Hoy, Cataluña Radio et Heraldo de Aragón, entre autres médias.

Similar Posts: