Chambre argentine des énergies renouvelables

La Chambre argentine des énergies renouvelables (CADER) est une organisation à but non lucratif qui a été créée à Buenos Aires en juin 2006. CADER est une association à but non lucratif qui rassemble des entreprises du secteur des énergies renouvelables. C’est un acteur clé qui facilite le dialogue et les projets pour le développement actuel et futur des entreprises énergétiques. Elle est composée d’entreprises nationales et internationales et est l’association la plus représentative du secteur :
Bioénergie, éolien, solaire photovoltaïque, solaire thermique, solaire concentré, bioénergie, hydroélectricité, marémotrice et toutes les formes d’énergie renouvelable en Argentine.

Santiago Sajaroff est le président du conseil d’administration, dont le mandat court jusqu’à la fin de 2023.

La Chambre compte actuellement plus de 120 membres associés.

C’est le principal organe de coordination qui interagit avec un large éventail d’acteurs des secteurs public et privé, ainsi qu’avec des institutions académiques.

Des informations détaillées sur les membres de CADER sont disponibles sur le site web de CADER : www.cader.org.ar

Les objectifs du CADER :

Conseil d’administration :

Président : SANTIAGO SAJAROFF

Vice-président : FAVIO JEAMBEUT

Secrétaire : ALICIA PEREZ CARBALLADA

Trésorier : MARTIN PARODI



Membres : CLARA PETRELLI – HORACIO PINASCO – MANUEL RON – MARTIN DAPELO – OSCAR BALESTRO – AGUSTIN SIBOLDI

Membres suppléants : JORGE AYESTARAN – FRANCISCO DELLA VECCHIA – ALEJANDRO PARADA – MARCELO LANDO – MARCELO ALVAREZ – LUCIANO MASNU
Commissaire aux comptes : OMAR DIAZ

Commissaire aux comptes suppléant : JOSE CARLOS CUEVA

La Chambre agit comme un axe central de formation et de développement, promouvant la croissance de l’industrie argentine du secteur, au moyen de lois pratiques et attrayantes pour l’investissement, le développement de liens d’union entre les partenaires participants.



Histoire

Le 18 mars 2008, la Chambre a officiellement changé de nom, passant de la «Chambre argentine des biocarburants» initiale à la «Chambre argentine des énergies renouvelables», nom qu’elle a conservé à ce jour.

L’objectif principal de cette décision était d’étendre les services et les valeurs globales de la Chambre à d’autres activités connexes qui ne disposaient pas encore d’une représentation suffisamment solide et organisée. Lors de ce même événement, la création des commissions énergie éolienne, énergie solaire et biomasse a été décidée.

Références

Similar Posts: