Chester Allen Bitterman

Chester Allen «Chet» Bitterman III (30 novembre 1952-approx. 7 mars 1981) était un linguiste et missionnaire chrétien américain, surtout connu pour avoir été enlevé et tué par des membres dissidents du Mouvement du 19 avril (M-19), un mouvement de guérilla en Colombie.

Biographie

Né à Lancaster, Pennsylvanie, en 1952, fils d’un mécanicien. Il a sept frères et sœurs. Il s’installe en Caroline du Sud, où il fait ses études au Columbia Bible College. C’est là qu’il entend parler pour la première fois des traducteurs de la Bible Wycliffe. Après avoir obtenu son diplôme, il a étudié au SIL dans le Dakota du Nord. Il a épousé Brenda Gardner, avec qui il a eu deux filles. En 1979, ils se sont tous deux rendus en Colombie pour y effectuer un travail missionnaire.

Au début, il a travaillé à Puerto Lleras, Meta, en tant que coordinateur de la sécurité d’une station de radio, parce qu’il n’avait pas d’expérience. Le couple s’est rendu à Bogota, la capitale de la Colombie, pour assister d’autres missionnaires plus expérimentés.

Enlèvement et mort

Le 19 janvier 1981, à six heures et demie du matin, sept membres d’une section dissidente du Mouvement du 19 avril pénètrent dans la résidence à la recherche d’Alvaro «Al» Wheeler, directeur du SIL en Colombie. Ne le trouvant pas, ils enlèvent Chester Bitterman. Quatre jours plus tard, les ravisseurs ont exigé le départ du SIL du pays (qui n’avait pas prévu de partir avant 1995), affirmant qu’ils l’assassineraient si cela n’était pas fait dans un délai d’un mois, et ont accusé les membres du SIL de travailler pour la CIA. Le 7 mars, son corps a été retrouvé abattu d’une balle dans la poitrine à l’intérieur d’un autobus.

Après l’assassinat, les commandants du M-19, Jaime Bateman, Iván Marino Ospina et Carlos Toledo Plata, sous le nom de «Comando Superior», ont accusé la «Coordinadora Nacional de Base», dirigée par Everth Bustamante, de cet acte. Le missionnaire a été enterré à Puerto Lleras.

Similar Posts: