DMarket

DMarket (créé en 2017) est un service de monétisation d’articles de jeu décentralisé et multiplateforme qui permet aux développeurs, aux joueurs et aux entrepreneurs d’évaluer, d’acheter et de vendre du contenu de jeu. La plateforme est basée sur la technologie blockchain et les contrats intelligents.

Histoire

DMarket a été fondée en mai 2017 par Vlad Panchenko, propriétaire de sociétés de distribution de jeux telles que Suntechsoft Corp Limited et World of Games Global Games, et Skins.Cash, le deuxième plus grand site d’échange d’objets virtuels. Les autres cofondateurs étaient Alexander Kokhanovsky, ancien PDG de l’équipe esports Natus Vincere, et Tamara Slanova.

La société a levé plus de 19 millions de dollars lors des deux tours d’ICO (Initial coin offering) en août et novembre 2017.
Lors du premier placement, le soft cap initial (l’objectif minimum de collecte de fonds) de 1M$ a été atteint dans les 17 premières minutes.
Pantera Capital, un fonds hybride de couverture et de risque basé en Californie et axé sur la technologie blockchain, et Denis Dovgopoliy, fondateur du fonds d’investissement GrowthUP, figuraient parmi les plus gros investisseurs de DMarket.
La version alpha de la plateforme DMarket a été lancée en octobre 2017.
Une version fonctionnelle intégrant la plateforme de distribution numérique Steam et permettant aux utilisateurs d’acheter, de vendre et de collectionner des objets issus des jeux populaires Counter-Strike : Global Offensive et Dota 2 a été lancée en mars 2018.
En mars 2018, la société a conclu un accord avec Unity Technologies pour développer un kit de développement SDK d’intégration DMarket.
Elle a également organisé une blockchain et un forum de discussion lors de la Game Developers Conference.
En avril 2018, l’entreprise a lancé DMarket Blockchain Wallet sur Android, permettant aux utilisateurs de
stocker et gérer leurs fonds, leurs composants de jeu et leurs objets de collection numériques sur mobile.
En juin 2018, une application iOS a été lancée.
En août 2018, Dmarket a introduit le «SDK d’intégration DMarket» pour les jeux Unity.

En octobre 2018, DMarket a ouvert un bureau à Londres, au Royaume-Uni. Il s’agissait de la troisième base mondiale de l’entreprise, en plus du siège social à Santa Monica (Californie), et d’un bureau à Kiev (Ukraine).
Fin octobre 2018, DMarket a annoncé un partenariat stratégique avec Xsolla, une solution de paiement dans les jeux.
En novembre 2018, la plateforme DMarket, initialement disponible en anglais, a été localisée dans huit langues supplémentaires : l’allemand, l’espagnol, le russe, le portugais, le français, le polonais et le turc.

Concept

DMarket propose aux développeurs de jeux vidéo un modèle de monétisation des composants de jeu basé sur l’échange d’éléments de jeu.
Grâce à la plateforme et à la technologie DMarket, les développeurs peuvent vendre des éléments de jeu aux joueurs et faciliter leurs échanges entre eux. La plateforme permet aux joueurs d’échanger leurs actifs virtuels contre de l’argent réel et de participer à des jeux croisés.
Il existe d’autres services en ligne similaires avec le même concept, tels que WAX et BitGuild.

Fonctionnement de la plateforme

Les utilisateurs de la plateforme DMarket échangent des actifs numériques provenant de jeux vidéo connectés à la plateforme DMarket via l’API DMarket ou le logiciel Steam de Valve.
La plateforme est basée sur la technologie blockchain (les échanges d’objets dans le jeu sont enregistrés sur la blockchain de DMarket).
Les développeurs peuvent connecter leurs jeux à la plateforme DMarket via son API ou le SDK disponible dans l’Unity Asset Store.
Une fois l’intégration terminée, les développeurs peuvent rendre les éléments du jeu négociables sur DMarket.
L’échange est enregistré sur la blockchain de DMarket afin de garantir la sécurité des transactions.
Chaque minute qu’un joueur passe dans un jeu lui apporte de nouveaux atouts : une voiture, une armure, des cristaux ou d’autres objets virtuels. Sur DMarket, les joueurs peuvent échanger, évaluer et vendre des actifs de n’importe quel jeu, quelle que soit sa plateforme, à des joueurs du monde entier.

Les jetons DMarket sont la seule monnaie utilisée sur la plateforme DMarket. Les prix des biens virtuels sont fixés et réglementés par les développeurs de jeux. Cela permet aux développeurs de créer leur propre économie pour leurs objets virtuels. Toutes les transactions sont liées à la bourse de la plateforme d’échange.

Similar Posts: