Emil Stang

Emil Stang (Oslo, 14 juin 1834 – Ibid., 4 juillet 1912) était un homme politique et un juriste norvégien. Il a été Premier ministre de Norvège de 1889 à 1891 et de 1893 à 1895. Il est également chef du parti Høyre pendant trois mandats non consécutifs : 1884-1889, 1891-1893 et 1896-1899.

Biographie

Emil Stang est né à Christiania (aujourd’hui Oslo), fils de l’homme politique et ancien premier ministre Frederik Stang. Il obtient sa licence en droit en 1958 et commence à exercer la profession d’avocat en 1861. La même année, il participe à la rédaction de l’Ugeblad for Lovkyndighed («Journal hebdomadaire des connaissances juridiques»). Entre 1871 et 1907, il est rédacteur en chef de Norsk Retstidende (les annales judiciaires norvégiennes), à l’exception des périodes pendant lesquelles il est Premier ministre.

Il est l’un des fondateurs du Høyre, le principal parti conservateur norvégien, dont il devient le premier président entre 1884 et 1889, puis à nouveau entre 1891 et 1893, et entre 1896 et 1899. Il est Premier ministre de Norvège de 1889 à 1891, puis de 1893 à 1895. Entre 1889 et 1891, il est président du Storting. En 1891, il est nommé juge au tribunal diocésain de Christiania, mais ne siège jamais. En 1895, il est juge président (lagmann) aux tribunaux régionaux de Borgarting et d’Agder, et en 1901, il est juge à la Cour suprême. Il prend sa retraite en 1904.

Vie privée

En 1890, Stang est décoré de l’Ordre de Saint-Olaf. En 1865, il épouse Adelaide Pauline Berg. Ils ont deux fils : Emil Stang Jr, qui devient président de la Cour suprême de Norvège, et Fredrik Stang, qui devient ministre de la Justice entre 1912 et 1913. Il est décédé à Oslo en 1912.

Similar Posts: