En direct du Club des sourds

Live at the Deaf Club est le deuxième album live du groupe punk hardcore américain Dead Kennedys, sorti le 27 janvier 2004 sur le label Manifesto et réédité en édition limitée en 2013 au Royaume-Uni par le label Let Them Eat Vinyl. La performance réelle a eu lieu au Deaf Club de San Francisco, en Californie, le 3 mars 1979.

Contexte

Ce concert est unique car c’est la dernière fois que leur guitariste rythmique, surnommé 6025, se produit avec eux. Il y avait aussi le batteur original Ted, remplacé plus tard en février 1981 par D.H. Danger . En outre, la chanson «Gaslight» et leurs versions de «Back in the USSR» et «Have I the Right» ne figurent sur aucun autre album des Dead Kennedys (les enregistrements du Deaf Club de «Short Songs» et «Straight A’s» figurent sur l’album compilation Give Me Convenience or Give Me Death). «Back in Rhodesia» est une première version de «When Ya Get Drafted» dont le refrain est différent de celui de la version finale. «Kill the Poor» est également une version «disco», sans l’intro.

L’album a été critiqué par l’ancien chanteur Jello Biafra, qui a perdu le contrôle du nom Dead Kennedys après avoir été condamné pour fraude civile et malveillance pour avoir retenu l’intégralité des royalties de ses coéquipiers pendant plusieurs années. Cependant, l’album a reçu de bonnes critiques de la part de divers médias.

Similar Posts: