Johnny Orr

Joueur

Entraîneur

Entraîneur

John M. «Johnny» Orr (Yale, Kansas, 10 juin 1927 – Ames, Iowa, 31 décembre 2013) est un basketteur et entraîneur américain qui a joué une saison en NBA, puis a entraîné 29 saisons dans diverses équipes de la division I de la NCAA. Mesurant 1,91 mètre, il jouait au poste de petit attaquant.

Carrière sportive

Il a commencé sa carrière universitaire avec les Fighting Illini de l’université de l’Illinois à Urbana-Champaign, mais après une année avec l’équipe, il a servi dans l’armée pendant la Seconde Guerre mondiale. À son retour, il s’est inscrit au Beloit College, car l’entraîneur de son école primaire est devenu l’entraîneur principal et l’entraîneur de basket-ball de l’établissement. Il y a joué trois saisons, marquant 1 347 points, ce qui en fait le deuxième meilleur marqueur de l’histoire de l’équipe.

Il a été sélectionné lors de la Draft BAA 1948 par les Minneapolis Lakers, mais a décidé de terminer ses études universitaires. Il a été choisi l’année suivante, en 20e position de la Draft BAA 1949 par les St. Louis Bombers, où il a joué 21 matchs au cours desquels il a à peine compté pour son entraîneur, avec une moyenne de 1,9 points.

Au milieu de la saison, il est licencié et signé en tant qu’agent libre par les Waterloo Hawks, où il termine l’année et sa carrière professionnelle avec une moyenne de 4,0 points et 1,1 passe décisive par match.
Il a commencé comme entraîneur de lycée à Dubuque (Iowa), où il est resté 9 ans. En 1959, il est devenu assistant de John Erickson à l’université du Wisconsin, où il est resté 4 saisons.

En 1963, il prend la tête de l’équipe de l’université du Massachusetts Amherst, où il entraîne 72 matchs en 3 saisons, avec 39 victoires et 33 défaites.

En 1967, il devient assistant à l’université du Michigan et est promu entraîneur principal l’année suivante. Entre 1974 et 1977, il conduit l’équipe à deux participations consécutives au tournoi NCAA, devenant ainsi le premier entraîneur de la conférence Big Ten à y parvenir. Il est nommé entraîneur de l’année de la conférence en 1974, tandis qu’en 1976, il remporte le prix de l’entraîneur de l’année de la NABC et le prix Henry Iba après avoir atteint la finale de la NCAA, où l’équipe s’est inclinée face à l’Indiana.

En 1980, il a été engagé comme entraîneur principal à l’université d’Iowa State, où il a passé 14 saisons, avec 218 victoires et 200 défaites.

Similar Posts: