Maria Aura

María Aura Boullosa (Mexico, 25 septembre 1982), connue sous le nom de María Aura, est une actrice mexicaine.

Biographie

Elle est la fille d’Alejandro Aura, écrivain, et de Carmen Boullosa, écrivain, et la nièce de Marta Aura, actrice.

María a été chroniqueuse pour le magazine Esquire avec la rubrique «Hombres con Aura» (Hommes avec Aura). Elle a participé à divers programmes de promotion de la lecture. Elle est codirectrice artistique de La Fábrica Forum à Querétaro, au Mexique.

Carrière

Elle a fait ses débuts au cinéma dans Y tu mamá también (2001) d’Alfonso Cuarón. Parmi les films auxquels elle a participé, citons Niñas mal (2006), Arráncame la vida (2008), Conozca la cabeza de Juan Pérez (2008) et Amar (2009). Elle a joué aux côtés de Kuno Becker dans Las paredes hablan (2012), et a également participé à Me late chocolate (2013), de Joaquín Bissner, et à Testigo íntimo (2015), une coproduction Mexique-Argentine présentée au Festival de Cannes ; Te juro que yo no fui (2018), de Joaquín Bisner, et Influenza (2018), de Pablo Aura. Il développe actuellement deux projets coécrits pour le cinéma. En 2019, il fait partie de la distribution de La vida en el silencio de Rodrigo Arnaz, aux côtés de Juan Manuel Bernal et Gaby de la Garza.
Au théâtre, María Aura a débuté très jeune dans des productions telles que El contrario Luzbel et La historia del soldado de Stravinsky, aux côtés de son père, Alejandro Aura. Avec Jesusa Rodríguez et Liliana Felipe, dans Los hijos de Freud (2000), de Carmen Boullosa, Todos eran mis hijos (2010), d’Arthur Miller ; Siete mujeres (2012), de Juan Ríos et Humberto Robles ; Cuentos y ultramarinos, d’Alejandro Aura (2011) ; Hamletmachine, de Heiner Muller (2012) ; Te vuelvo a marcar, de Nicolás Alvarado(2015) ; Casa Matriz (2015), de Diana Raznovich ; El año de Ricardo (2016), d’Angélica Liddell, sous la direction d’Alonso Barrera ; Mujeres con Aura (2016), de María Aura ; Hermanas (2016), de Carol López, aux côtés de Cecilia Suárez et Anabel Ferreira, et Un tranvía llamado deseo (2017), de Tennessee Williams, dans le rôle de Stella, partageant le rôle principal avec Marcus Ornellas et Mónica Dionne. En 2019, elle participe à la pièce Ella en mi cabeza, d’Óscar Martínez, mise en scène par Luis Eduardo Reyes. Avec El año de Ricardo, elle a reçu de nombreux éloges de la part des critiques nationaux et internationaux, ainsi qu’un prix spécial de l’Asociación de Críticos y Periodistas Teatrales de México (ACPT), pour sa performance exceptionnelle.

À la télévision, María Aura a participé aux séries à succès : Los Héroes del Norte, dans le rôle de Margaret ; El César, dans le rôle de Sabina, ainsi qu’à plusieurs feuilletons.

María a été chroniqueuse pour le magazine Esquire avec la rubrique «Hombres con Aura» (Hommes avec Aura). Elle a participé à plusieurs programmes de promotion de la lecture. Elle est codirectrice artistique de La Fábrica Forum dans la ville de Querétaro, au Mexique.

Filmographie

2019 : La vie en silence. Réalisé par Rodrigo Arnaz

2018 : Je jure que je ne l’ai pas fait. Réalisé par Joaquín Bissner.

2017 : Tes phéromones me tuent. Réalisé par Juan Carlos De Llacca.

2017 : Témoin intime. Réalisé par Santiago Fernández Calvete.



2013 : Me beats chocolate. Réalisé par Joaquín Bissner.

2010 : Las paredes hablan. Réalisé par Antonio Zavala.

2009 : Pastorela. Réalisé par Emilio Portes.

2009 : Amar. Réalisé par Jorge Ramírez Suárez.



2008 : Arráncame la vida. Réalisé par Roberto Schneider.

2008 : Connaître la tête de Juan Pérez. Réalisé par Emilio Portes.

2007 : Oblivion. Réalisé par Ernesto Fundora.

2007 : Niñas mal. Réalisé par Fernando Sariñana.

2002 : Aura. Réalisé par Jaime Román Día.



2001 : A la otra. Sandra Solares.

2001 : Y tú mamá también. Alfonso Cuarón.

Théâtre

2022 : Une femme presque parfaite. Alonso Barrera

2021 : El sótano. Dirigé par Esteban Román.



2019 : Elle dans ma tête. Oscar Martínez. Réalisé par Luis Eduardo Reyes.

2018 : The 24 hour plays Mexico. Réalisé par Enrique Singer.

2017 : Un tramway nommé désir. Tennessee Williams. Dirigé par Iona Weissberg et Aline De La Cruz.

2017 : La nuit des Mamacitas. Dirigé par Alonso Barrera

2017 : Lapin rouge, lapin blanc



2016 : L’année de Ricardo. Angélica Liddell. Réalisé par Alonso Barrera

2016 : Sœurs. Carol López

2016 : Femmes avec Aura. Réalisé par Alonso Barrera
2016 : Pluie de joies. Camila Villegas. Réalisé par Alberto Lomnitz.



2016 : Casa Matriz. Diana Raznovich. réalisé par Ana Lorena Pérezrios.

2014 : Manifest Destiny. Monika Revilla. Mise en scène de Verónica Falcón.

2012 : Projet Hamlet. Réalisé par Alonso Barrera

2010 : Ils étaient tous mes enfants. Henry Miller. Réalisé par Francisco Franco.

2008 : El contrario de Luzbel. Alejandro Aura. Réalisé par Pablo Aura

2000 : Les enfants de Freud. Carmen Boullosa. Réalisé par Jesusa Rodríguez.

2000 : Kinder Kabarett Cri Cri, Hannover. Réalisé par Francisco Franco.

1999 : Los totoles. Carmen Boullosa. Réalisé par Alejandro Aura.

1994 : L’histoire du soldat. Stravinski et Ramus. Réalisé par Alejandro Aura

1990 : La substance. Diego Jáuregui. Réalisé par Alejandra Díaz de Cossío.

1985-1999 El Contrario Luzbel, dir. Alejandro Aura, Mexique.

Télénovelas

2008 : Vivir por ti. Argos Comunicación. TV Azteca.

2005 : Los plateados. Argos Comunicación. Telemundo.

2003 : El alma herida. Argos Communication. Telemundo.

Séries télévisées

2019 : La recherche. Dynamo. Netflix

2018 : Le secret de Selena. BTF Media. Disney Media Distribution.

2017 : Caesar. BF Media. Disney Media Distribution.

2016 : 40 y 20 . Adicta films. Televisa.

2013-2010 : Los héroes del norte . Adicta films.

2009 : La noche boca arriba. Canal 22.

2008 : Tiempo final. Fox. TeleColombia.

Liens externes

Maria Aura sur l’Internet Movie Database.

Similar Posts: