Pepín Corripio

José Luis « Pepín » Corripio Estrada (Arroes, Villaviciosa, Asturies, 12 mars 1934) est un homme d’affaires dominicain d’origine espagnole.

Né en 1934, fils unique d’une famille pauvre d’Espagne, la famille Corripio Estrada a émigré en République dominicaine alors qu’il n’était qu’un enfant, fuyant la guerre civile espagnole. Son père, Manuel Corripio García, a créé un magasin et, à la mort du dictateur Rafael Leónidas Trujillo en 1961, Corripio García était le troisième homme le plus riche de la République dominicaine, derrière Trujillo et Rafael Esteva Menéndez (le fondateur d’IMCA S. A.). L’entreprise s’est développée et diversifiée, devenant le groupe Corripio, un empire économique en République dominicaine avec 12 000 emplois ; Corripio Estrada est devenu l’homme le plus riche du pays.

Les premières années

Corripio Estrada est né en 1934 dans le village espagnol d’Arroes, à Villaviciosa (Asturies), fils unique de Sara Estrada et de Manuel Corripio García (1908-2004). En 1938, il s’est installé en République dominicaine, en pleine guerre civile espagnole.

Corripio a étudié au Colegio de La Salle à Saint-Domingue, où il a édité le journal mensuel ; il a obtenu son diplôme en 1951.

Le 16 août 1963, Corripio a épousé Ana María Alonso, une Asturienne de Piloña, à Santa Cueva de Covadonga (Asturies).

Carrière d’entreprise

Au début des années 1960, Pepín Corripio entame un processus de diversification et d’expansion de l’entreprise familiale. En 1973, il se lance dans les médias.

Similar Posts: