Pourquoi de nombreux Hongrois ont-ils soutenu Marie-Thérèse ?

Qu’a fait Marie-Thérèse pour la Hongrie ?

En dépit de la gravité de la situation, elle réussit à obtenir le soutien vital des Hongrois à l’effort de guerre. Au cours de la guerre, Marie-Thérèse défend avec succès son autorité sur la majeure partie de la monarchie des Habsbourg, hormis la perte de la Silésie et de quelques territoires mineurs en Italie.

Comment Marie-Thérèse traitait-elle les paysans ?

Elle s’intéresse de plus en plus au problème de la réforme des serfs. Dans tout l’empire, les paysans étaient tenus de payer des redevances monétaires et de travail à leurs seigneurs. En 1771, Marie-Thérèse émet le brevet Robot, la réforme des serfs destinée à réglementer le paiement du travail des paysans dans toutes les terres des Habsbourg.

Quelle est la réputation de Marie-Thérèse d’Autriche ?

Marie-Thérèse fut la plus importante souveraine de l’époque de l’absolutisme éclairé et l’une des plus célèbres Habsbourg. Elle a pris les rênes du gouvernement à la mort de son père Charles VI et a mis en œuvre de nombreuses réformes durables.

Quels sont les autres faits intéressants concernant Marie-Thérèse ?

Dès sa naissance, Marie-Thérèse a été l’un des personnages les plus importants de l’Europe du XVIIIe siècle. Bien qu’elle ne puisse pas régner en tant qu’impératrice du Saint Empire romain germanique, elle est préparée dès son plus jeune âge à préserver le territoire et l’influence des Habsbourg. À 18 ans, elle épouse François-Étienne de Lorraine.

En quoi Marie-Thérèse croyait-elle ?

Marie-Thérèse était une fervente catholique romaine et croyait que l’unité religieuse était nécessaire à une vie publique paisible. Elle rejette donc explicitement l’idée de tolérance religieuse, mais ne permet jamais à l’Église d’interférer avec ce qu’elle considère comme les prérogatives d’un monarque et tient Rome à distance.

Quel a été l’effet de Marie-Thérèse sur la noblesse ?

L’impératrice d’Autriche, Marie-Thérèse, reste aussi attachée à l’absolutisme que Frédéric le Grand. Mais, contrairement à Frédéric, elle avait lancé des réformes, réduisant prudemment et progressivement les pouvoirs des nobles sur leurs serfs et leur pouvoir global dans son royaume – sauf dans la partie de son royaume qui était la Hongrie.

Comment Marie-Thérèse a-t-elle changé son pays ?

En 1740, Marie-Thérèse succède au trône des Habsbourg. En résistance, l’armée de Frédéric II envahit et revendique la Silésie. La guerre se termine en 1748, après quoi elle réforme son gouvernement et son armée. En 1756, Frédéric II a mené contre elle la guerre de Sept Ans.

Combien d’enfants de Marie-Thérèse ont atteint l’âge adulte ?

Le fait que Marie-Thérèse ait donné naissance à seize enfants est une partie bien connue de l’histoire de sa vie. De ses onze filles et cinq fils, dix ont survécu jusqu’à l’âge adulte. Le premier enfant de Marie-Thérèse, une fille nommée Marie-Élisabeth (1737-1740), est décédé alors qu’il était encore un jeune enfant.

Qui était la fille préférée de Marie-Thérèse ?

Maria Christina
En 1742, le cinquième enfant, Maria Christina, la fille préférée de Marie-Thérèse, est née exactement le jour de son 25e anniversaire. Elle est la seule des nombreux enfants à pouvoir choisir elle-même son mari et épouse le duc Albert de Saxe-Teschen.

Qu’est-il arrivé à la sœur de Marie-Antoinette ?

Mais avant que le mariage ne puisse avoir lieu, Maria Josepha a contracté la variole, tout comme sa sœur aînée, Johanna. À seulement 16 ans, Maria Josepha meurt de cette maladie mortelle.