Saintes Justa et Rufina (Murillo)

Le tableau représentant les saintes Justa et Rufina est une huile sur toile du peintre baroque espagnol Bartolomé Esteban Murillo, peinte vers 1666. Elle mesure 200 cm de haut sur 176 cm de large et se trouve actuellement au Museo de Bellas Artes de la ville de Séville (Espagne).

Par ailleurs, le Meadows Museum (Dallas, États-Unis) a confirmé, après six ans de recherches, la provenance des portraits des saintes Justa et Rufina, enlevés par les nazis à une famille de banquiers juifs de Paris. La revue Ars a révélé cette histoire romanesque, également reprise par le Diario de Sevilla : «Los murillos de Sevilla que robaron los nazis» (Les murillos de Séville volés par les nazis).

Caractéristiques

Il s’agit d’une des peintures réalisées pour décorer l’église du couvent des Capucins à Séville. Les deux sœurs sont représentées debout, tenant dans leurs mains une représentation de la Giralda, car la croyance populaire veut que ce soit leur intercession qui ait empêché la chute du minaret, alors déjà clocher de la cathédrale, lors du tremblement de terre de 1504. Les pots d’argile qui apparaissent sur le sol sont un attribut des saintes, car elles sont les filles d’un potier. De même, parce qu’elles sont martyres, la feuille de palmier du martyre apparaît.

Similar Posts: