Santo Domingo (Santa Fe)

La localité de Santo Domingo est située au centre-nord-est du département de Las Colonias, province de Santa Fe, République d’Argentine, à 80 km de la capitale provinciale ; elle est reliée par un accès à la route provinciale RP 4.

Population

Elle compte 1 742 habitants (Indec, 2010), contre 1 758 habitants (Indec, 2001) lors du recensement précédent.

Source : Recensements nationaux de l’INDEC.

Fondation

Santo Domingo a été fondée le 14 octobre 1891 par Ignacio Crespo, qui lui a donné le nom du saint de sa dévotion.
La même année (1891) a été inaugurée sa gare ferroviaire «Pericota».

Création de la commune

16 mars 1903 (120 ans)

Personnalités et présidents de la commune

PRÉSIDENTS COMMUNAUX :

1906-1908 (Bautista Longoni, Luis Bonamino et Domingo Lazzaroni).

1908-1909 (Luis Bonamino, remplaçant Longoni et Lazzaroni).



1909-1910 (Luis Bonamino, Carlos Winkelmann et Cipriano Oroño)

1910-1911 (Leopoldo Gorosito, Martín Stessens et Juan Pedro Nagel)

1911-1913 (Juan Gatti, Martín Stessens et Juan Pedro Nagel)

1913-1914 (Juan Gatti, Federico Hillmann et Antonio Bertero)



1914-1916 (Juan Gatti, Antonio Sirro et Adam Ebeling)

1916-1917 (Ramón Antuña, Carlos Marinoni et Federico Hillmann)

1917-1920 (Juan Pedro Nagel, Lorenzo Longoni et Domingo Lazzaroni)
1920-1924 (Juan Gatti, José M. Antuña et Carlos Marinoni)

1924-1926 (Juan Gatti, Juan Sebastián Wettstein et Juan Pedro Nagel)

1926-1930 (Juan F. Spies, Juan Pedro Nagel et Carlos Marinoni)



1930-1934 (Guillermo Zimmermann, Juan Pedro Nagel et Arturo Vegetti)

1940 (Carlos Marinoni et Carlos Gatti)

1940-1941 (Juan F. Nagel)

1941-1942 (Francisco Mondino)



1942-1944 (Juan F. Nagel)

1944-1948 (Francisco Mondino)

1948-1952 (Enrique Ebeling, Juan Spies et José M. Gatti)

1952-1955 (Francisco Mondino)

1955-1961 (Guillermo Wettstein et Arnoldo Nagel)



1961-1973 (Guillermo Wettstein)

1973-1976 (Ricardo Nagel, Edmundo Dolder et Domingo Genero)

1976-1980 (Guillermo Wettstein)



1981-février 1983 (David Muller)

Mars 1983 au 24 avril 1983 (Marino Ciola) – Décret 0547/83

25 avril 1983 (Alí Marinoni)

1983-1985 (David Muller)

1985-1987 (José Vegetti)

1987-1999 (Elida Schachner)

1999-2003 (Victor Auce)

2003-2017 (Dario Riva)

2017-présent (Patricia Arber)

Religion

La majorité de la population est chrétienne.
Les institutions chrétiennes présentes sont l’Église catholique et 2 églises chrétiennes protestantes luthériennes.
Dès la fondation du village, l’église catholique s’est établie dans le village. Le grand nombre d’Italiens dans la ville a permis de renforcer la communauté catholique, qui est restée forte depuis le début (1891) jusqu’à aujourd’hui.

Les églises protestantes sont les suivantes :

En 1929, la congrégation évangélique de Santo Domingo a été créée. Jusqu’à cette année-là, elle faisait partie de la congrégation évangélique de Progreso (une ville voisine située à seulement 15 km de Santo Domingo). La même année (1929), la congrégation a rejoint l’Église évangélique de l’Union prussienne, l’Église évangélique allemande (depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, elle est appelée Église évangélique d’Allemagne) et le Synode évangélique allemand du Río de la Plata (depuis 1965, elle est appelée Église évangélique du Río de la Plata).

Similar Posts: