Stade Ricardo Etcheverri

L’Estadio Arquitecto Ricardo Etcheverri est un stade de football situé dans le quartier de Caballito à Buenos Aires, en Argentine, où son propriétaire, le Club Ferro Carril Oeste, qui participe au championnat Primera Nacional, joue ses matchs à domicile.

Avec plus de 112 ans d’existence, il a le privilège d’être le plus ancien stade du football argentin et le deuxième plus ancien stade d’Amérique.

En raison de sa situation privilégiée (près du centre géographique de la ville), le stade a été utilisé par des équipes qui, pour diverses raisons, ne pouvaient pas jouer leurs matchs à domicile dans leurs propres stades. Au cours de l’histoire, ces équipes ont été les suivantes : Platense, Royal AC, Caballito Jrs, Barracas AC, Alumni, Boca Juniors, River Plate, Vélez Sarsfield, San Lorenzo de Almagro, Argentinos Juniors, Almagro, Nueva Chicago, Atlanta, All Boys, Chacarita Juniors et Huracán. Le plus récent et le plus ancien est celui de l’Asociación Atlética Argentinos Juniors entre les saisons 1995 et 2003.

Le dernier à avoir joué à domicile (à l’exception de Ferro) a été Chacarita Juniors pendant un an lors de la saison 08/09 de la Primera B Nacional, en raison de la construction de son propre stade à Villa Maipú, dans le quartier de San Martín. Cette année-là, Chacarita a été promu en première division et a maintenu une longue série d’invincibilité dans ce stade. Ils ont également disputé un match de Primera B Metropolitana entre Morón et All Boys en 2007, match remporté par le «Gallo» par 2-0.
Il a également été le théâtre de nombreux matchs de rugby disputés par les Pumas, notamment les victoires historiques sur les Wallabies 24-13 en 1979, la France 24-16 en 1985 et, la même année, le match nul contre les All Blacks 21-21.

Le stade a également été le théâtre de grands concerts, d’événements et de manifestations politiques. Depuis 2012, un projet de restructuration complète a été approuvé, consistant à remplacer les vieilles planches de bois par de nouvelles tribunes en béton. Le jeudi 5 juillet 2012, la législature de la ville de Buenos Aires a adopté la loi pour la protection préventive et structurelle du siège social et de la tribune sud du stade.

La construction

Le stade a été construit en 1905 sur un terrain donné par le directeur de l’entreprise Ferro Carril Oeste (aujourd’hui Ferrocarril Domingo Faustino Sarmiento). Au début, il ne disposait que de toilettes, d’une cabane et d’un grillage. La même année, l’institution (qui dépendait alors de Ferro Carril Oeste et qui était administrée par elle) a réuni suffisamment d’argent pour construire la première tribune (en bois et en zinc). En 1931, un incendie a complètement détruit cette tribune, qui a dû être reconstruite.
Fait curieux, compte tenu de l’amateurisme qui régnait à l’époque dans le milieu du football, le Club dut échanger certains de ses joueurs contre des matériaux pour la construction des tribunes. Ainsi, Federici fut transféré au Club Atletico Huracan en échange de plaques de zinc et Arcadio Lopez (qui avait été appelé quelque temps auparavant en équipe nationale) fut prêté en 1938 à Boca Juniors contre la tribune qui se trouve actuellement dans la rue Martin de Gainza (les frais du joueur s’élevaient à 25 000 pesos).

C’est le plus vieux stade d’Argentine (parmi les clubs de football directement affiliés à l’AFA) avec 117 ans au 2 janvier 2022.

Le nom du stade

Le nom Arquitecto Ricardo Etcheverri a été officialisé en 1995 en hommage à l’homme qui a été vice-président du club pendant plus de 30 ans. Le stade est également connu sous le nom de «El Templo de Madera» (le temple de bois) ou simplement «El Templo» (le temple), car il s’agit de l’un des rares stades avec des tribunes en bois encore existants en Argentine.

Héctor Etchart Micro Stade

Le gymnase Héctor Etchart a été construit en 1971 avec la tribune sud du stade. Il a une capacité de 3500 spectateurs. Il est considéré comme l’un des meilleurs stades de basket-ball du pays. Il a accueilli des matchs de l’équipe nationale de volley-ball et de basket-ball, ainsi que les finales de la LNB et de nombreuses réunions dans divers domaines, comme des événements politiques, par exemple.
Il dispose de deux tableaux d’affichage électroniques et de deux gradins latéraux, tous deux dotés d’une division, comme une sorte de plateau, qui sépare la partie «populaire» de la partie avec les sièges.
En 2009, le stade a été inondé à cause d’une canalisation et le parquet a été détruit, mais grâce à la contribution des membres, il a été possible d’en acheter un nouveau d’excellente qualité.
C’est dans ce stade que s’est joué le plus grand classique de la LNB, Ferro contre Atenas de Córdoba. Bien qu’en raison de la relégation de Ferro (la première de son histoire) au milieu des années 2000, ce classique a été oublié par beaucoup. Récemment, un match en hommage à Miguel Cortijo a été organisé à Cordoue et le vieux classique a été réédité.

Restructuration

Le 11 octobre 2012, l’ancien organe fiduciaire a signé un contrat avec la société Constructora Deportiva S.A. pour commencer les travaux de restructuration du stade. La première phase des travaux prévoit la construction de la tribune visiteurs Est, d’une capacité d’environ 4500 personnes debout. La conception de la tribune visiteurs correspond à une conception intégrale qui a été développée et étudiée à partir de différents projets par une commission dédiée à cette tâche. Ce début de travail a été rendu possible grâce au montant reçu de la résiliation anticipée du contrat de Julio Buffarini en mars 2012, qui a été prolongé au cours de cette année.



Les phases du projet intégral sont les suivantes :

La structure en fer et les planches de l’ancien stand en bois ont été vendues.

Les travaux ont commencé le lundi 14 janvier 2013, la tribune Est ou «visiteur général» a été inaugurée le dimanche 28 juin 2015 lors du match contre Central Córdoba de Santiago del Estero avec la victoire de Ferro 1-0 dans le cadre du championnat de Primera B Nacional.

Les caractéristiques de la tribune extérieure Est sont les suivantes :



Le 2 août 2015, une cérémonie d’adieu a été organisée dans la populaire tribune Ouest (domicile), où quelque 2000 personnes ainsi que des joueurs de l’équipe professionnelle ont occupé pour la dernière fois les vieilles planches de bois. Le démontage des planches et le démontage de l’ensemble de la structure en fer de la tribune ont été achevés à la fin du mois d’août 2015.

Capacité

Le stade a actuellement une capacité totale de 8300 spectateurs, répartis entre les tribunes sud avec une capacité actuelle de 3800 places assises et la tribune visiteurs est récemment ouverte avec une capacité de 4500 spectateurs debout.

Le projet de restructuration, de rénovation et d’agrandissement prévoit de porter la capacité totale du stade à 28 200 spectateurs, répartis dans les tribunes et les gradins suivants :

Les loges d’honneur accueillent actuellement 72 personnes assises, tandis que les loges officielles en accueillent 100.

Comment s’y rendre en transports publics

Gares



Stations de métro

Lignes : 1, 2, 5, 25, 26 49, 53, 55, 84, 86, 92, 96, 99, 103, 132, 136, 145, 153, 163, 172, 181.

Similar Posts: