Toxicodendron succedaneum

Rhus succedanea L.

Toxicodendron succedaneum, communément appelé arbre à cire ou arbre à cire japonais et appelé sơn au Viêt Nam, est une espèce de plante à fleurs du genre Toxicodendron originaire d’Asie, bien qu’elle ait également été cultivée en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il s’agit d’un grand arbuste ou d’un arbre qui peut atteindre 8 mètres de haut. En raison de son beau feuillage d’automne, il a été utilisé en dehors de l’Asie comme plante ornementale, généralement par des jardiniers qui n’étaient pas conscients des réactions allergiques qu’il génère et de leur dangerosité. Elle est aujourd’hui considérée comme une mauvaise herbe nuisible en Australie et en Nouvelle-Zélande. C’est l’un des symboles de la ville de Kurume au Japon.

Utilisations

Il est également utilisé pour produire de la laque. Au Vietnam, il est utilisé pour produire des peintures laquées, connues sous le nom de sơn mài, à partir de la résine de l’arbre.
En Asie de l’Est, en particulier au Japon, c’est le combustible traditionnel des bougies, également appelé «cire japonaise», produite en mélangeant d’autres plantes de sumac et des fruits écrasés de Rhus succedanea à la place des graisses animales ou de la cire d’abeille. La cire japonaise est un sous-produit de la fabrication des laques. Il ne s’agit pas d’une véritable cire, mais d’une graisse contenant 10 à 15 % de palmitine, de stéarine et d’oléine et environ 1 % d’acide japanique (acide 1,21-hénicosanedioïque). La cire japonaise est vendue sous forme de carrés ou de disques plats et a une odeur rance. Elle est extraite par pression et chaleur ou par l’action de solvants. L’ester méthylique d’acide gras de l’huile de graine répond à toutes les principales exigences en matière de biodiesel aux États-Unis (ASTM D 6751-02, ASTM PS 121-99), en Allemagne (DIN V 51606) et dans l’Union européenne (EN 14214).

La plante est utilisée comme plante médicinale en Inde. Les fruits sont comestibles, mais leur consommation n’est pas recommandée en raison de la toxicité générale de la plante.

Chimie

La plante produit de l’hinokiflavone, un biflavonoïde cytotoxique.

Similar Posts: