Vierge de Montesión

La Sainte Vierge de Monte-Sión, également connue sous le nom de «Reine des fleurs», est la patronne et la mairesse perpétuelle de la ville espagnole de Lucainena de las Torres, dans la province d’Almería.

Il s’agit d’une invocation mariale qui est vénérée dans l’église paroissiale de Nuestra Señora de Monte-Sión.

La Reine de Lucainena de las Torres a été couronnée canoniquement le 21 janvier 1995, par le prélat almérien Monseigneur D. Rosendo Álvarez Gastón, en portant sur ses tempes la grande et belle couronne offerte à sa mère par son village de Lucainena de las Torres.

Il s’agit d’une sculpture de robe réalisée au XXe siècle par un auteur anonyme.

Les fêtes patronales en l’honneur de la Santísima Virgen de Monte-Sión sont célébrées le troisième week-end de septembre, le dimanche étant le jour de la procession de louanges dans les rues de la commune.

Histoire

La dévotion à la Vierge de Monte-Sión provient d’une légende. En 1755, une tempête se produisit avec des conditions météorologiques jamais vues auparavant, fermant complètement le ciel et accompagnée d’un vent énorme qui causa de gros dégâts, jusqu’à faire tomber des maisons, des arbres, etc. On a même cru qu’il s’agissait de la «fin du monde».
La chronique profane raconte que les habitants de Lugo, angoissés par la situation inhospitalière, se rendirent à l’église et décidèrent de faire sortir la Vierge. De manière improvisée, ils organisèrent une procession et lorsque l’image sacrée apparut au linteau de la porte principale de l’église paroissiale, le ciel commença à s’éclaircir et la Vierge Marie dissipa le danger qui frappait durement son peuple.

La consolation ressentie par les habitants du village à la suite de cet événement les a amenés à considérer qu’il ne pouvait s’agir que d’un miracle de cette Vierge, et c’est pour cette raison qu’ils l’ont considérée comme la patronne du village.

Pendant la guerre civile espagnole, toutes les images qui étaient vénérées dans l’église ont été brûlées, ce qui a entraîné la perte de cette image, à l’exception de l’image de Santa Ana, qui a été sauvée car elle était cachée dans une grotte du village et qui, une fois la guerre terminée, a été transportée dans l’église, où elle est encore conservée aujourd’hui.

Après la fin du conflit, les images de l’église ont été récupérées, y compris une nouvelle image de la sainte patronne.

En 1955, elle a été déclarée mairesse perpétuelle de la ville et a reçu le bâton de maire et un nouveau manteau de procession.

En 2014, son Excellence le maire, M. Juan Herrera Segura, a fait don de la canne de mairesse à la Santísima Virgen de Monte-Sión et lui a remis la médaille d’or de la ville.
La couronne a été un cadeau de tous les habitants de Lucainena de las Torres, elle a été possible grâce à la collaboration de nombreuses personnes, tous les dons des habitants, l’argent collecté par les habitants du village, les subventions et surtout D. Francisco Ortega Viñolo, fils adoptif du village, qui a collaboré tout particulièrement.



D. Francisco Ortega Viñolo, a été nommé président honoraire et son épouse María Luisa a été nommée camarera honoraire par la Mayordomía de la Virgen de Monte-Sión en 2017.

À l’époque, le maire Miguel Pérez, José Marín Ortega et le reste de la corporation municipale ont également contribué à faire de cette célébration une réalité.

En ce jour glorieux du 21 janvier 1995, le prélat d’Almeria de l’époque, Monseigneur D. Rosendo Álvarez Gastón, ceignit sur ses tempes la belle et grandiose couronne offerte à sa mère par sa ville de Lucainena de las Torres.

La Confrérie de Notre-Dame des Douleurs, la Confrérie de Notre Père Jésus Nazaréen, la Confrérie de Saint Jean l’Évangéliste et la Confrérie de Notre Seigneur Jésus-Christ du Saint Sépulcre étaient toutes présentes en ce jour spécial et ont présenté une pieuse offrande florale à la Sainte Patronne.



Il convient de mentionner la magnifique image que cet événement nous a laissée, la procession extraordinaire de la Vierge du Mont-Sion ce dimanche 22 janvier avec notre saint patron Sébastien dans les rues blanchies à la chaux et colorées de Lucainena de las Torres.
Notre Patron Saint Sébastien est sorti en procession à l’occasion de sa fête lors des fêtes patronales organisées en son honneur, comme le veut la coutume, laissant ainsi une image inoubliable dans la mémoire de la ville.

Le pèlerinage de la Santísima Virgen de Monte-Sión a eu lieu le 25 juillet, jour de la fête de Santiago Apóstol.

La Vierge de Monte-Sión a été descendue de l’église paroissiale jusqu’au hameau de Rambla Honda, à Lucainena de las Torres, et une messe a été célébrée en son honneur.

Saint Patron Festivités

Les fêtes patronales en l’honneur de la Santísima Virgen de Monte-Sión sont célébrées le troisième week-end de septembre, le dimanche étant le jour de la procession de louanges dans les rues de la commune.

Les offices commencent le dimanche, à 12h00, avec la récitation de l’Angélus et l’exaltation de la Vierge. Ensuite, le traditionnel Besamanos solennel et dévoué a lieu. Quelques instants avant 19 heures, les autorités, les reines et les maîtres de la fête, ainsi que toutes les femmes du village vêtues du costume typique de Refajona, commencent à arriver à l’église paroissiale pour faire l’offrande florale à la patronne.



L’eucharistie solennelle commence, suivie de la procession de l’image sacrée.

Ce sont des jours de grande émotion et de dévotion pour tous les villageois et les fidèles.

Similar Posts: