Dans un lieu de l’esprit

En un lugar de la mente est une série limitée de bandes dessinées fantastiques, publiée entre 1981 et 1982, par l’auteur espagnol Josep María Beà.

Contexte et inspiration

Comme l’explique Beà lui-même : .mw-parser-output .flexquote{display:flex;flex-direction:column;background-color:#F9F9F9F9;border-left:3px solid #c8ccd1;font-size:90%;margin:1em 4em;padding :.4em .8em}.mw-parser-output .flexquote>.flex{display:flex;flex-direction:row}.mw-parser-output .flexquote>. flex>.quote{width:100%}.mw-parser-output .flexquote>.flex>.separator{border-left:1px solid #c8ccd1;border-top:1px solid #c8ccd1;margin :.4em .8em}. mw-parser-output .flexquote>.cite{text-align:right}@media all and (max-width:600px){.mw-parser-output .flexquote>.flex{flex-direction:column}}

Ainsi, en plus de continuer à appliquer le training autogène pour laisser libre cours aux images, comme dans son travail précédent (Historias de taberna galáctica), il devient obsédé par l’étude de la névrose du destin, typifiée par Freud. Quelques jours plus tôt, il avait également vu le film Eraserhead de David Lynch, qui l’a tellement marqué que, selon les propres termes de l’auteur, «la distorsion de la réalité objective, à partir de ce moment-là, a constitué un élément omniprésent dans mon travail».

Contenu

Selon les propres termes de l’auteur, «dans le premier chapitre, l’influence de Lynch est évidente, ce personnage perdu dans une journée géométrique avec un chat dans la bouche, je ne pense pas qu’il aurait existé sans la référence d’Eraserhead».

Similar Posts: