Hyuro

Tamara Djurovic, plus connue sous le pseudonyme de Hyuro (Argentine, 1974 – Valence, 19 novembre 2020), est une artiste urbaine argentine et l’une des rares femmes à avoir réussi à percer dans le monde du muralisme, principalement dominé par les hommes.

Biographie

Née en Argentine en 1974, elle décide de s’installer en Espagne, d’où elle voyage ensuite dans différents pays pour développer des projets artistiques. Elle a travaillé en Argentine, au Brésil, au Mexique, aux États-Unis, au Maroc et en Tunisie, ainsi que dans la plupart des pays d’Europe. Cependant, elle a développé la plupart de ses œuvres dans la ville de Valence, où elle vivait depuis 2005. Avec des compositions simples, ses œuvres traitent des femmes, de leur monde intérieur, de la féminité, du travail et de l’isolement.

Bien que beaucoup de ses œuvres aient disparu avec le temps, on peut encore trouver certaines de ses peintures dans le centre-ville, sur les murs de terrains ou de bâtiments abandonnés. Parmi les œuvres de Hyuro qui ont survécu, on peut citer la figure géante d’une femme défendant le potager avec des tomates, qu’elle a réalisée en 2018 dans le cadre du festival de protestation Sense Murs dans le quartier de La Punta. On peut également encore voir son intervention sur la façade du bâtiment La Base, l’espace culturel du quartier Marina, où elle a réalisé l’une de ses célèbres scènes de foule, d’après une aquarelle de 2015 intitulée Delimitación del espacio público (Délimitation de l’espace public).
En 2019, elle a participé à » Interactive Murals Women of Science » promu par l’Université polytechnique de Valence (UPV) et le centre d’innovation Las Naves de la mairie de Valence, en collaboration avec la Fondation espagnole pour la science et la technologie (FECYT) du ministère de la Science, de l’Innovation et des Universités. Considéré comme le meilleur projet de vulgarisation scientifique de l’année par le Réseau national des unités de culture scientifique et d’innovation (UCC+i), il comprend huit fresques murales dans différents quartiers de la ville de Valence. Dans le cadre de cette initiative, l’artiste colombienne Natalia Gallego «Gleo» est intervenue dans le quartier de Nazaret avec une œuvre dédiée à la mathématicienne Katherine Johnson, et Hyuro a participé avec une peinture murale dans le quartier du Carmen en hommage à l’urbaniste Jane Jacobs. Outre ces deux œuvres, d’autres ont été consacrées à la biochimiste Margarita Salas, à l’astronome, mathématicienne et philosophe Hypatie d’Alexandrie, à la cosmonaute Valentina Tereshkova, à l’oncologue Anna Lluch, à l’océanographe Josefina Castellví et à l’ingénieure et actrice Hedy Lamarr.

Galerie

Jeu du cirque

Paysage de Vallecas

Paysage de Vallecas (détail)

Sensibilité féminine 11

Sensibilité féminine 17

Poliniza (2015)

Sensibilité féminine 13

Similar Posts: